Imagination for People m’a été présenté lors d’une conférence sur le logiciel libre comme solution aux problématiques sociales. Surfant en pleine sur la vague de l’économie sociale et solidaire, imagination for people est une association croyant en l’imagination utile et appliquée au service du bien commun. La communauté ne manque pas de projets puisque la plateforme (également nommé place de marché) en compte plus d’un millier. Des concepts ou des projets en pleine maturité qui ont un réel impact social positif à travers toute la planète. Bref, une vrai pépite sur la toile. Enfin, je trouve le manifeste très bien écrit, résonnant pour moi dans l’ère du temps et d’une grande richesse (encore invisible). Pour mieux le comprendre :

Imagination for People (IP) fédère avant tout une communauté de citoyens un peu partout dans le monde qui croient au pouvoir de la créativité pour trouver des solutions concrètes contribuant au mieux-vivre ensemble : l’imagination, en somme, au service du bien commun.
L’ambition d’IP est double :

  • Identifier, à l’échelle internationale, des projets inédits révélateurs de l’extraordinaire imagination citoyenne. Des projets portés par des individus entrepreneurs et des communautés de citoyens éclairés, des organismes publics visionnaires et des entreprises pionnières (les trois « P » auxquels Imagination for People aime faire référence : People, Public, Private).
  • Parallèlement, IP vise à soutenir les entrepreneurs sociaux dans leurs projets en phase de démarrage en mettant à leur disposition les futurs outils collaboratifs qui leur permettront de mobiliser d’une part l’inventivité collective mondiale, d’autre part les détenteurs de ressources financières et non financières.