"La chance sourit aux esprits bien préparés" L. Pasteur

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment

La magie du Cosmos

Le physicien Brian Greene nous invite à une exploration du temps, de l’espace et de l’univers à travers une série documentaire époustouflante sur les infinis mystères du cosmos.

Remettre les pendules à l’heure

Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction !

Qu’est-ce que l’espace ?

L’espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Il est partout dans l’univers. Le physicien Brian Greene révèle qu’il s’agit d’un tissu dynamique qui peut s’étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d’un mystérieux ingrédient qui constituerait 70 % de l’univers et que les physiciens nomment « énergie sombre ». Même s’ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c’est. Et l’examen de l’espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère plus profond…

Une boite de nuit quantique

Brian Greene nous emmène – dans une boîte de nuit – à la découverte de la physique quantique, qui régit l’univers à l’échelle de l’infiniment petit. Il y a un siècle, quand la théorie quantique fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein et Niels Bohr, s’affrontaient pour l’âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s’appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd’hui encore, le débat autour de l’impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.

Plusieurs univers ?

Et s’il n’y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un « multivers » ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d’autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d’autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu’on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s’avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l’espace, du temps et notre place dans l’univers…

Sources des textes : http://www.encyclovideo.net
De très nombreux films documentaires sont également disponible sur le site.
Listes des films documentaires
Encyclovideo.net
"La culture ne tient qu'à un film..."

Extreme Deep Field

Pour illustrer cette article, voici la photo de Hubble nommé Champs extrêmement profond (en anglais eXtreme Deep Field ou XDF). Cette photo représente la vue optique la plus profonde de l’espace avec, notamment, des galaxies datant de 500 millions d’années après le Big Bang. Publiée le 25 septembre 2012, XDF réalisée à partir de 2 000 images, est le résultat de 10 ans de travail de la NASA.

exdeepfield

By |mai 9th, 2013|Ressource, Vidéo|0 Comments

Leave A Comment